Dédale(s)

Un labyrinthe en Mer Egée

 

Exposition accompagnée d'une écoute

39 Photographies (par Noémi Aubry)

1 documentaire audio (de Anouck Mangeat et Noémi Aubry avec Housine, Younes, Aziz)

20/30 // Couleur // numérique

Nerelisin? D'où viens-tu ?

Installation audio photographique

 

Recherche sur les déplacements de population en Turquie

17 photographies ( par Gurkan Aslan, Noémi Aubry)

1 documentaire audio (de Anouck Mangeat, Noémi Aubry et Gürkan Aslan - avec Ergul, Onur, Gizem, Atakan, Sinem, Serhas, Barbaros)

40/60 et 30/40 // Couleur et Noir et blanc // numériques et argentiques

Les lieux de détention de Mytilini s'ouvrent et se ferment selon les arrivées des migrants, ils sont la première porte du labyrinthe grec dans lequel trop nombreux sont ceux qui ne trouveront la sortie. Cette île, porte administrative de l'entrée en Europe pour de nombreuses personnes en migration racontent son histoire dans ses lieux. Vides. Nous avons choisi de les photographier vides, mais laissant apparaitre les traces du passage. Centre de rétention, de détention, camp pour mineurs ou centre d'accueil. Ces lieux racontent la répression, la solidarité, les rencontres et expliquent aussi d'une certaine façon pourquoi et comment la frontière Est de la Grèce est mouvante. Ces lieux sont mutants, multiples mais base d'une politique odieuse d'où l'hospitalité a été retirée.

Nous sommes revenus avec Houssine et Sidiqi dans ces lieux d'enfermement administratif, où ils sont restés pour des jours, des mois ou parfois des années. On marche dans les ombres et on retrouve les présences devant chaque sol, chaque mur.

Sur les routes de Turquie, quand les gens se rencontrent, ça commence toujours comme ça, dans un brouillard de mots et de noms de villes, de quartiers et de pays...

- Nerelisiniz ? diye soruyorlar.
D’ou venez-vous? demandent-ils.
- Istanbul’dan…
D’Istanbul....
Yani,Memleketim Elazig, Tuncelli arasindan, doguda…
Enfin,mon pays c’est entre Elazig et Tuncelli, dans l’est...
Dersim goçmeniyim
Je suis un émigré du Dersim
- Zaza ya azerimisin?
Est-ce que tu es zaza ou azeri?
- Babam tarfindan alevi kurduyuz, annem tarafindan karisik alevi zaza
De mon père, on est alévi kurde mais de ma mère zaza
ama ben Almanya’da dogdum…
mais moi, je suis né en Allemagne...

 

 

 

 

ozhonaaye@yahoo.fr

16, rue du révérend Père Aubry

94120 Fontenay sous Bois


 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now